S'abonner à un flux RSS
 

Mercure / Hg (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Mercury

Dernière mise à jour : 31/5/2020

Métal lourd dont la toxicité est connue depuis très longtemps et qui présente de grands risques de bioaccumulation.

Dans les années 1950, l'accident de Minamata au Japon, provoqué par la consommation de poissons contaminés, a fait 45 morts et des centaines d’handicapés. Depuis cette accident la pollution par le mercure est largement médiatisée et connue.

Monument en mémoire des morts et malades intoxiqué par le méthyl-mercure de l'usine Chisso de Minamata ; source : article Wikipedia.

Dangerosité de la pollution par le mercure

Le mercure minéral, très dense, se dépose rapidement dans les sédiments où il est transformé en méthyl-mercure par des bactéries. Le diméthyl-mercure gazeux diffuse dans l'atmosphère et le monométhyl-mercure est incorporé dans la chaine alimentaire où il se concentre par bioaccumulation. En 2018, l'Agence européenne de l'Environnement indiquait que "Près de 46.000 masses d'eau de surface dans l'UE, sur environ 111.000, ne respectent pas les niveaux de mercure fixés pour protéger les oiseaux et les mammifères piscivores"

Sources urbaines de mercure

Les sources urbaines de mercure sont les peintures, certains produits ménagers (fongicides, piles) et certaines industries.

Outils personnels