S'abonner à un flux RSS
 

Nikuradse Ivan (1894-1979) (HU)

De Wikigeotech

Dernière mie à jour : 16/6/2020

D’origine géorgienne, Ivan Nikuradse, est un hydraulicien allemand à l’existence « turbulente ». Doctorant depuis 1920 du physicien Ludwig Prandtl, il fut accusé d’espionnage au profit de l’Union Soviétique par la cellule nazie de son laboratoire… Ses principaux travaux portèrent sur l’estimation du coefficient universel de perte de charge dans les conduites en charge. Ses résultats expérimentaux donnant l’évolution de ce coefficient en fonction du nombre de Reynolds de l’écoulement pour diverses rugosités relatives (rugosité rapportée au diamètre hydraulique de la conduite) ont été proposés en 1933 et sont connus sous le nom de « harpe de Nikuradse » en raison de la forme des résultats graphiques. Ces travaux seront synthétisés en 1938 par le britannique Colebrook.

Outils personnels