S'abonner à un flux RSS
 

Leptospiroses (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Leptospirosis

Dernière mise à jour : 11/2/2020

Les leptospiroses sont des maladies infectieuses fébriles, parfois mortelles, provoquées par des bactéries en forme de spirales (leptospires).

Modalités de transmission

Différents animaux et en particulier les rats peuvent être porteurs des germes qu'ils éliminent dans leurs urines. La contamination se fait par voie cutanée ou muqueuse (conjonctivale, pharyngée, digestive, nasale), le plus souvent par contact indirect avec l'eau souillée. Ces maladies sont en progression en France (Voir Figure 1).

Figure 1 : Progression du nombre de cas de leptospiroses en France métropolitaine ; Source : https://leptospirose-prevention.fr/


Risques associés aux dispositifs d'assainissement

Ce type d'affection est reconnu comme maladie professionnelle dans la catégorie des spirochétoses(tableau 19A du Régime Général de la Sécurité Sociale) depuis le décret du 12 juillet 1936. La dernière mise à jour du tableau du régime général a été faite par le décret du 7 octobre 2009. Selon ce texte, la liste limitative des travaux susceptibles de provoquer ces maladies comprend les "travaux suivants exposant à des animaux susceptibles d'être porteurs de germe et effectués notamment au contact d'eau ou dans des lieux humides, susceptibles d'être souillés par les déjections de ces animaux : "

  • a) Travaux effectués dans les mines, carrières (travaux au fond), les tranchées, les tunnels, les galeries, les souterrains ; travaux du génie ;
  • b) Travaux effectués dans les égouts, les caves, les chais ;
  • c) Travaux d'entretien des cours d'eau, canaux, marais, étangs et lacs, bassins de réserve et de lagunage ;
  • d) Travaux d'entretien et de surveillance des parcs aquatiques et stations d'épuration ;
  • e) Travaux de drainage, de curage des fossés, de pose de canalisation d'eau ou d'égout, d'entretien et vidange des fosses et citernes de récupération de déchets organiques ;
  • (...)

La leptospirose Ictéro-hémorragique, qui représente 1/3 des cas recensés en France et 2/3 des cas graves hospitalisés, est parfois appelé "maladie des égoutiers" ce qui montre son importance dans le domaine de l'assainissement.

Moyens de protection à mettre en œuvre

La vaccination a fait la preuve de son innocuité ; elle est fortement recommandée aux personnes exposées, mais elle n'est pas obligatoire. Le port de vêtements de protection et l'information s'avèrent indispensables.

Pour en savoir plus : https://leptospirose-prevention.fr/

Outils personnels