S'abonner à un flux RSS
 

Stock (modèle de) (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Storage model

Dernière mise à jour : 28/12/2019

Modèle de propagation permettant la simulation simplifiée du fonctionnement hydraulique des systèmes d'assainissement. Leur seul but est de reproduire la déformation de l'hydrogramme entre l'amont et l'aval d'un tronçon. Comme tous les modèles de transfert d'onde, les modèles de stock reposent sur l'équation de continuité :


$ Q_s(t) = Q_e(t)- \frac{dV_s(t)}{dt} $


Avec :

  • $ Q_e(t) $ :  débit à l'entrée du tronçon (m3/s) ;
  • $ Q_s(t) $ :  débit à la sortie du tronçon (m3/s) ;
  • $ V_s(t) $ :  volume stocké dans le tronçon (m3).

La deuxième équation relie le volume stocké aux conditions instantanées régnant dans l'écoulement, elles mêmes évaluées en faisant des hypothèses géométriques simples (par exemple ligne d'eau parallèle au fond en régime torrentiel ou ligne d'eau horizontale dans le cas d'une influence aval. Les modèles de stock nécessitent un calcul itératif à chaque pas de temps (le calcul des débits nécessite la connaissance des lignes d'eau et le calcul des lignes d'eau nécessite la connaissance des débits). Ce calcul itératif est généralement conduit par des méthodes de prédiction-correction. L'avantage principal des modèles de stock est leur vitesse de calcul et leur stabilité. Leur inconvénient principal réside dans le fait qu'ils négligent les effets dynamiques.

Outils personnels