S'abonner à un flux RSS
 

Masse d’eau (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Water body

Dernière mise à jour : 29/1/2020

Notion réglementaire résultant de la mise en place de la Directive cadre sur l’eau (DCE). Une masse d'eau correspond au plus petit découpage des milieux aquatiques utilisé pour servir à l'évaluation du bon état au sens de la DCE. Elle est constituée par une partie d’un écosystème aquatique (cours d'eau, canal, aquifère, plan d'eau ou zone côtière) qui est réputée être homogène en termes d’usages et de qualité.

Modalités de découpage

Cas des cours d'eau

D'après https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/masses-deau-cours-deau-metropole-version-etat-des-lieux-2013/ :

"Une masse d'eau de rivière est une partie distincte et significative des eaux de surface telles qu'une rivière, un fleuve ou un canal, une partie de rivière, de fleuve ou de canal, constituant le découpage élémentaire des milieux aquatiques destinée à être l'unité d'évaluation de la DCE. (...).

Les critères de réalisation des masses d'eau rivière sont :

  • Une masse d’eau appartient à une seule hydroécorégion ;
  • Le peuplement piscicole dominant basé sur le contexte piscicole (Salmonicole, Cyprinicole, Intermédiaire) ;
  • Classe de taille (Rang de confluence de Strahler)."

Cas des eaux souterraines

D'après https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/masses-deau-souterraines-france-entiere-version-rapportage-2016/

"Une masse d'eau souterraine est un volume distinct d'eau souterraine à l'intérieur d'un ou de plusieurs aquifères (...)

Le découpage retenu pour les masses d’eau répond aux quelques grands principes exposés ci-après :

  • Les masses d’eau sont délimitées sur la base de critères géologiques et hydrogéologiques ;
  • Le redécoupage des masses d’eau pour tenir compte des effets des pressions anthropiques doit rester limité ;
  • Les limites des masses d’eau doivent être stables et durables.

A l’image des masses d’eau superficielle, la délimitation des masses d’eau souterraine est organisée à partir d’une typologie. Cette typologie (...) est basée sur la nature géologique et le comportement hydrodynamique ou fonctionnement « en grand » des systèmes aquifères (nature, vitesse des écoulements). (...)"

En particulier :

"Tous les captages d’Alimentation en Eau Potable, fournissant plus de 10 m3/jour d’eau potable ou utilisés pour l’alimentation en eau de plus de 50 personnes, doivent être inclus dans une masse d’eau."

Pour en savoir plus : Article Wikipedia

Outils personnels