S'abonner à un flux RSS
 

Désinfection de l’eau (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Water disinfection

Dernière mise à jour : 3/4/2020

Élimination des micro-organismes pathogènes présents dans l'eau.

Sommaire

Utilisation des procédés de désinfection

La désinfection de l'eau constitue la dernière étape dans la production des eaux destinées à la consommation humaine. Dans ce cas, elle a deux objectifs différents :

  • détruire les germes présents dans l'eau à cette étape du traitement ;
  • prévenir le développement de germes dans le réseau de distribution de façon à garantir la qualité bactériologique de l'eau jusqu’au robinet du consommateur.

La désinfection est également une étape importante de la dépollution des eaux usées, particulièrement en cas de rejets d'effluents dans un milieu sensible à une pollution microbienne (zone de baignade, de conchyliculture, proximité de points de captage, etc.). C'est ce dernier aspect qui est principalement traité dans cet article.

Procédés utilisés pour la désinfection des eaux usées avant leur rejet

Le processus vise à détruire les organismes pathogènes présents dans le flux d'eau usée par des moyens physiques ou chimiques.

Désinfection chimique

Parmi les agents chimiques qui ont été employés avec succès à cette fin on peut citer les solutions chlorées aqueuses, le bioxyde de chlore, l'hypochlorite, le brome, le chlorure de brome, l'ozone ou toute combinaison de ces produits. De façon pratique, la majorité des procédés de désinfection restent fondés sur l'utilisation du chlore et de ses composés (voir Chloration). L'inconvénioent de ces méthodes est que si le produit est surdosé il a des effets désinfectants délétères également sur le milieu récepteur.

Désinfection physique

Différentes méthodes n'utilisant pas de réactifs chimiques ont été utilisées dans des conditions particulières et avec des degrés variables de réussite. Ce sont les rayonnements ultraviolets, les ondes sonores, la chaleur et les ions d'argent.

Cas particulier des stations sans traitement secondaire

Les recherches ont montré que la désinfection d'eau usée issue d’un traitement primaire ou d'eau de pluie non traitée était inefficace du fait de l'existence d'un phénomène d’agglutination (clumping phenomenon). Ce phénomène est dû au fait que les micro-organismes se regroupent sur des flocs de particules colloïdales en suspension dans l'eau (ces flocs peuvent d'ailleurs être également présents dans des rejets secondaires mal traités). Les flocs traversent le système de désinfection sans que les organismes qu'ils contiennent ne soient affectés, puis se désagrègent à l'aval dans le milieu récepteur, où ils libèrent de grande quantité de coliformes actifs et éventuellement des microbes pathogènes.

Pour en savoir plus :

Outils personnels