S'abonner à un flux RSS
 

Wikibardig:Surveillance visuelle

De Wikigeotech

Sommaire

La surveillance visuelle

Les mesures visuelles sont largement en usage et sont à l’origine de la détection de la majorité des anomalies des ouvrages. Elles se réfèrent aux observations directes réalisées par les experts et les exploitants, et aux surveillances vidéo pour certaines parties de l’ouvrage –typiquement, les conduites–. Il est important de souligner que certaines caractéristiques sont très difficiles voire impossibles à évaluer de manière instrumentale comme par exemple, le degré de faïençage d’un masque amont en béton bitumineux, l’état de l’exutoire d’un drain, les zones humides sur un remblai… La surveillance visuelle tient une place prioritaire dans le dispositif de surveillance.

Il convient de distinguer deux niveaux dans la surveillance visuelle du barrage et de ses abords :



Ils sont du ressort du propriétaire ou de son exploitant.

La surveillance visuelle de routine ou à l'occasion des crues est faite par un agent désigné par le propriétaire ou l'exploitant. Si ces tâches ne nécessitent pas une compétence affirmée en génie civil, il importe toutefois que l'agent soit motivé, consciencieux et précis. Aussi doit-il au préalable avoir reçu :

  • une bonne information sur l'ouvrage,
  • une formation technique minimale sur les mécanismes en jeu, sur les anomalies et désordres à rechercher, sur les objectifs de la surveillance et de l'auscultation.

La prise régulière de photos permet de suivre l'évolution de dégradations au cours du temps, notamment si celles-ci sont toujours prises à partir d'un même point.

Un formalisme a été proposé afin de décrire ces mesures et favoriser leur répétabilité et leur reproductibilité.

Il est par ailleurs nécessaire de procéder à des surveillances approfondies réalisées par des ingénieurs qualifiés lors des Visites Techniques Approfondies et du diagnostic exhaustif du barrage (réglementation 2015) ou Examen Technique Complet (réglementation 2007) .

Références

Cajete J., Gil A. (2000). Importance of visual inspections in dam safety. Experiences of Iberdrola, S.A. Vingtième Congrès des Grands Barrages, Beijing, Chine, 19-22/09/2000.

Del Hoyo Fdez. Gago R. (2000). The visual inspection and electric extensometers in the monitoring and control of the safett of dams. Vingtième Congrès des Grands Barrages, Beijing, Chine, 19-22/09/2000.

Poupard M. & Royet P. (2001). La surveillance des barrages. CFGB Colloque Technique, Aix-en-Provence, France.


Image-retour-Visite Guidée.png Pour revenir au menu « Visite guidée »


Pour plus d'information sur l'auteur : INRAE - UMR RECOVER - Equipe G2DR


Le créateur de cet article est INRAE - UMR RECOVER - Equipe G2DR
Note : d'autres personnes peuvent avoir contribué au contenu de cet article, [Consultez l'historique].

  • Pour d'autres articles de cet auteur, voir ici.
  • Pour un aperçu des contributions de cet auteur, voir ici.
Outils personnels