S'abonner à un flux RSS
 

Marnage (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Differential volume

Dernière mise à jour : 29/1/2020

Dans le langage courant, ce terme désigne la différence de niveau entre les plus hautes et les plus basses marées, ou entre les plus hautes et basses eaux dans une retenue de barrage (hydroélectrique ou d’irrigation). En hydrologie urbaine, ce mot est surtout utilisé pour désigner la différence, dans un plan d'eau, entre le niveau des basses eaux (ou le niveau nominal dans le cas d'un bassin de retenue) et le niveau des plus hautes eaux (NPHE).


Profil type d'une berge végétalisé sur un bassin de retenue ; le marnage ne doit pas excéder 50 cm pour une crue décennale.

Le choix de cette grandeur est déterminant pour le dimensionnement des bassins de retenue en eau. Le volume susceptible d'être stocké pendant une crue dépend en effet directement du marnage accepté. Pour des raisons d'équilibre écologique, on considère généralement qu'il n'est pas souhaitable que le marnage dépasse 50 centimètres et exceptionnellement un mètre pour l'événement de référence.

Outils personnels