S'abonner à un flux RSS
 

Charbon actif (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Activated carbon

Dernière mise à jour : 17/4/2020

Substance poreuse, fabriquée à base de produits carbonés (en particulier charbon de bois) et dont les hydrocarbures ont été éliminés pour augmenter sa capacité d'adsorption.

Raisons de la grande capacité d'adsorption du charbon actif

La grande capacité de piégeage du charbon actif est dû à deux facteurs principaux:

  • la structure fine du charbon actif contient des cavités ou des pores dont la taille est comparable à celle des molécules d'une substance organique qui vont donc être facilement adsorbées ;
  • le nombre de sites d'adsorption est très élevé du fait de la très grande surface spécifique du charbon actif (surface de contact par unité de volume) : typiquement une surface développée de plus de 1000 m2 peut être contenue dans moins de 1 g de charbon actif.

La taille et la structure des pores sont cependant en grande partie déterminée par les caractéristiques de la matière employée dans le procédé initial de fabrication.

Utilisation du charbon actif dans le traitement des eaux

Le charbon actif peut être employé dans le traitement de l'eau potable ou dans le traitement des eaux résiduaires pour enlever des résidus de matière organique. Le goût désagréable résultant de la formation des chlorophénols peut être enlevé des eaux potables par un traitement utilisant du charbon actif sous forme de poudre, ou par percolation dans une colonne remplie de charbon granulaire. L'utilisation de charbon actif suivi de clarification avec de l'alun s'est avérée un système de traitement des eaux résiduaires tertiaire efficace pour l'enlèvement de la matière organique dissoute et des solides en suspension. Certains résidus des agents tensioactifs anioniques sont également bien éliminés par l'adsorption sur du charbon actif.

Réactivation et traitement des résidus

Le charbon doit être réactivé régulièrement, soit par voie chimique, soit par voie thermique. Il est important de souligner que les produits polluants ne sont pas rendus inertes par ce procédé, mais simplement fixés provisoirement. En fait, le charbon actif agit comme un concentrateur de pollution et il est nécessaire de traiter les effluents produits lors de la régénération.

Pour en savoir plus : Mémento Degrémont

Outils personnels