S'abonner à un flux RSS
 

Wikibardig:Projet RISBA

De Wikigeotech

Le projet RISBA (Risques des Barrages) a permis de proposer des méthodes et outils d’aide à la décision pour améliorer les pratiques de conception, réalisation, gestion et surveillance des barrages mais aussi la prévention des risques dans les territoires situés en aval du barrage et la gestion des situations de crise. Il s’intègre dans le contexte du territoire alpin et préalpin ; les développements ont été appliqués aux barrages collinaires et aux retenues d’altitude.

Il a été mené au travers d’une coopération transfrontalière entre l’Italie et la France (Programme ALCOTRA), avec 3 partenaires : la Région Piémont, Irstea et le territoire de la Vallée d’Aoste. La coopération entre la France et l’Italie sur le thème des risques liés aux barrages a été engagée à travers ce projet : ceci a permis de mettre en relation étroite des services et des établissements publics qui exercent les mêmes activités de contrôle et de gestion des ouvrages sur les territoires transfrontaliers et des activités de recherche et développement.

Les résultats obtenus dans les 11 actions ont été réunis dans un ouvrage téléchargeable librement : http://www.regione.piemonte.it/difesasuolo/risba/downloadFr.htm. Ces actions sont organisées selon 2 activités : Sécurité des barrages d’une part et « Dam-break » Définition du risque en aval du barrage d’autre part.

Risba recto verso.PNG
  • Sécurité des barrages
    • Enquête de retour d’expérience
    • Evaluation des risques liés à l’environnement autour du barrage
    • Évaluation de la vulnérabilité des barrages vis-à-vis de l’aléa sismique
    • Durabilité des dispositifs d’étanchéité par géomembrane
    • Surveillance des barrages par interférométrie satellitaire (InSAR)
    • Vulnérabilité des barrages vis-à-vis des aléas torrentiels
    • Barrages soumis à la présence d’une végétation arborescente et d’érosion interne
  • « Dam-break » – Définition du risque en aval du barrage
    • Zones vulnérables aux ondes de crue provoquées par la rupture des barrages
    • L’onde de rupture d’un barrage : transport solide et potentielles laves torrentielles
    • Informatisation des données existantes
    • Développement du système informatique
    • Évaluation des risques dans les zones de rupture en aval de la digue

Les principaux résultats concernent :

  • Une meilleure connaissance des risques sur les territoires transfrontaliers, pour les administrations, les bureaux d’études et la population ;
  • Le développement de méthodologies et d’outils d’évaluation des barrages pour les administrations publiques en charge de leur contrôle et pour les gestionnaires en charge de leur surveillance ;
  • Une meilleure connaissance technique sur les barrages collinaires et d’altitude, permettant d’améliorer leur conception et leur durabilité ;
  • Une meilleure prise de conscience des risques pour la sécurité publique induits par ces barrages.


Image-retour-Visite Guidée.png Pour revenir au menu « Visite guidée »


Pour plus d'information sur l'auteur : Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR


Le créateur de cet article est Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR
Note : d'autres personnes peuvent avoir contribué au contenu de cet article, [Consultez l'historique].

  • Pour d'autres articles de cet auteur, voir ici.
  • Pour un aperçu des contributions de cet auteur, voir ici.
Outils personnels