S'abonner à un flux RSS
 

Une journée avec les Affaires Maritimes

De Wikigeotech

UNIQ60a5ef4d648262f6-anyweb-00000000-QINU

Ce film, présente le déroulement d'une journée passée par le journaliste avec les Affaires Maritimes:

  • le Centre de sécurité des navires: s dans les autoroutes maritimes de la Manche
  • le patrouilleur THEMIS qui contrôle les pêches
  • le CROSS Jobourg situé à la pointe nord-ouest du Cotentin, qui gère la surveillance des navires et coordonne le sauvetage en mer

Réalisation: Jérôme Couroucé


WIKHYDRO - Une journee avec les affaires maritimes par Wikhydro

Le CROSS JOBOURG en quelques mots

Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de Jobourg, est un service spécialisé du ministère de l'écologie, du développement durable du transport et du logement, ministère chargé de la mer. Il est placé sous l’autorité organique du directeur inter-régional de la mer pour la Manche est et la Mer du Nord, duquel dépend également le CROSS Gris-Nez. Le CROSS Jobourg fait partie d’un réseau de cinq CROSS métropolitains et de deux CROSS outre-mer.
Ses missions de sécurité maritime sont menées depuis 1971. Sa zone de responsabilité en Manche centrale couvre le littoral de la Baie du Mont Saint-Michel incluse, au Cap d’Antifer et s'étend en mer jusqu'au centre de la Manche. En 2010, le CROSS Jobourg a coordonné 837 opérations donnant lieu à un message SITREP de compte rendu. Elles se répartissent en 717 opérations de sauvetage et 120 opérations de suivi de navire de commerce en difficulté.
Le CROSS Jobourg participe directement à la sauvegarde de la vie humaine en mer et à la préservation de l’environnement marin à travers six missions qui s’inscrivent dans le cadre des obligations internationales souscrites par la France, principalement dans le cadre des conventions SOLAS (sauvegarde de la vie humaine en mer) et MARPOL (prévention des pollutions maritimes) et SAR (recherche et sauvetage en mer).
Les missions relatives au sauvetage en mer et à la surveillance de la navigation commerciale s’exercent dans un cadre réglementaire défini au sein de l’organisation maritime internationale (OMI). Le CROSS est déclaré auprès de l'OMI en qualité de centre de coordination de sauvetage maritime, de service de trafic maritime et de service d'assistance maritime. Pour ces trois missions le CROSS est organisme directeur, chargé à titre principal de l’exécution de la mission.
Le CROSS participe également à la diffusion de l’information nautique et météorologique, ainsi qu’à la détection des pollutions marines et la recherche de leurs auteurs, conformément aux instructions ministérielles en vigueur. Dans le cadre de ces missions, le CROSS apporte son concours aux autorités maritimes ou terrestres, conformément à leurs directives.
Dirigé par un administrateur en chef des affaires maritimes, le CROSS Jobourg emploie 48 personnes, dont 5 cadres assurant les fonctions d’officier de permanence et de coordinateur de mission de sauvetage.
Sous leur autorité, les équipes de quarts, composées d’officiers mariniers, personnels détachés par la marine nationale assurent la continuité des fonctions de veille et d’exploitation opérationnelle. En sus de ces équipes, des personnels principalement contrôleurs des phares et balises ont en charge la maintenance technique, la logistique et le fonctionnement courant du centre.




Outils personnels