S'abonner à un flux RSS
 

Massif de stockage et d'infiltration (HU)

De Wikigeotech

Traduction anglaise : Infiltration blanket

Dernière mise à jour : 2/7/2020

Technique alternative de gestion des eaux pluviales utilisable à l'échelle de la parcelle.

Fonctionnement d'un massif de stockage ou d'infiltration

Les massifs de stockage et d'infiltration permettent le stockage provisoire de l'eau dans une couche de matériaux de quelques dizaines de centimètres d'épaisseur (graviers, concassé ou tout autre matériau perméable ayant une grande quantité de vides interstitiels, ou structure alvéolaire ultralégère) puis éventuellement leur infiltration dans le sol support sous leur surface.

Différents types de massifs d'infiltration

Il existe deux grandes familles de massifs de stockage et d'infiltration :

  • les massifs de surface, qui prennent le plus souvent l'aspect d'une jardinière et qui peuvent par exemple être alimentée par une descente de toiture ;
  • les massifs enterrés, parfois appelés massifs filtrants ce qui provoque une ambiguïté avec les massifs filtrants utilisés en assainissement non collectif, constitués d'une couche de sol améliorée pour augmenter sa capacité de stockage. Dans ce cas, l'alimentation peut être directe par la surface ou utiliser des drains pour répartir l'eau dans la couche poreuse.
Massif d'infiltration traité en jardinière ; crédit Lyon Métropole.
Outils personnels