S'abonner à un flux RSS
 

Lettre d'information du GIS-HED² Novembre 2014

De Wikigeotech

Sommaire

Compte-rendu du Conseil de Groupement du 25 juin 2014

Présents

BONTEMPS A. (CEREMA)

BORDAIS A. (CGDD)

BROSSARD J. (ULH)

CHAZELLE B. (SNCF)

CHATELLIER L. (PPrime)

CHEVALIER C. (IFSTTAR)

DUVIELLA E. (Mines de Douai)

LINDE F. (CEREMA)

LARROUDE P. (LEGI)

NEDELEC Y. (CEREMA)

NGUYEN D. (GIS HED2)

PAQUIER A. (IRSTEA)

PHILIPPS J-G. (SHF)

PONS F. (CEREMA)

SAINTE-MARIE J. (CEREMA)

SERGENT P. (CEREMA)

SAVATIER J. (ISL Ingénierie)

TABET H. (SOCOTEC)

VIOLLET P-L. (SHF)

Premier appel à mini-projets

Dan NGUYEN a présenté l’appel des mini-projets :

  • Objectifs de cet appel
  • Procédure de l’examen des mini-projets soumis
  • Résultats de l’examen (résumés par le tableau ci-dessous)


Gis nov 2014.bmp


Présentation des mini-projets soumis

Florian LINDE a présenté le mini-projet intitulé « Comparaisons entre expérience et calcul des ondes générées par un bateau en eaux peu profondes » proposé par PPrime et UTC/CEREMA. Le projet utilisera le code FLUENT pour calculer les ondes de batillages en comparant les résultats de calculs avec les mesures PIV en laboratoire. L’influence des paramètres de navigation sur les caractéristiques des ondes de batillages sera examinée. Comme perspective le projet vise à optimiser la navigation des bateaux.

Questions posées lors de discussions :

  • Taille du maillage ;
  • Prise en compte de l’interaction fluide –bateaux ;
  • Maquettes.


Christophe CHEVALIER a présenté le mini-projet intitulé « Caractérisation de l’érodabilité des sédiments : Instrumentation et validation de l’essai d’érosion de roue » proposé par IFSTTAR et LHSV.

Questions posées lors de discussions :

  • Essai réalisé à l’IFSTTAR et l’extension sur un canal de Chatou ;
  • L’aspect « Mécanique des fluides » peut exiger un troisième partenaire.


André PAQUIER a présenté le mini-projet intitulé « Les risques d'inondation par ruissellement » proposé par IRSTEA, SNCF, IFSTTAR et CEREMA.

Avis du Conseil de groupement

1) Décision de financement, sur la proposition du Bureau du GIS, de 3 projets ci-dessus. Les notifications seront envoyées aux porteurs de 5 projets soumis.

2) Décision sur le deuxième appel :

  • Lancement de l’appel : 01/09/2014
  • Date limite pour déposer les projets : 15/10/2014

Bilan financier 2013-2014 du GIS HED²

Gis compta.bmp


Résolution du Conseil

Compte tenu du fait que le CEREMA est un partenaire fondateur du GIS HED², le Conseil fixe la cotisation du CEREMA à 4 500€/an.

Forum franco-Chinois sur les sciences de l’eau et Ecole d’été organisée conjointement avec l’SJTU

Suite à son voyage à l’Université Jiao-Tong de Shanghai (SJTU) au courant du mois de juin 2014, Dan NGUYEN a présenté deux propositions :

1) L’organisation du 2ème Forum Franco-Chinois sur les sciences de l’eau par le GIS HED2 à Caen : Encouragé par le succès du 1er Forum, tenu à SJTU (Shanghai, Chine) au Septembre 2013, les collègues chinois proposent de renouveler cette expérience en France. Les collègues chinois pensent qu’une quinzaine de chercheurs chinois pourront participer à ce Forum. L’Ambassade de France en Chine (Dr BRETA, Attaché scientifique du Consulat Général de France à Shanghai) soutiendra financièrement le Forum. Notre collègue Sylvain GUILLOU est d’accord pour organiser ce Forum à Caen.

2) L’organisation conjointe entre GIS HED2 et SJTU (Chine) d’une série de l’école d’été (Summer School). Cette année, l’école d’été se concentrera sur le sujet « Tsunami ». Le Consulat Général de France à Shanghai soutiendra cette organisation et s’engage de fournir deux billets d’avion aller-retour pour les conférenciers.

Avis du Conseil

Le Conseil donne un avis favorable à ces deux propositions et appelle les contributions à tous les membres du GIS HED².

Projets avec la SNCF

Blandine CHAZELLE (Direction Insfrastructure-SNCF) a présenté les résultats d’une récente réunion interne entre les collègues de la SNCF sur les projets en cours de discussion avec le GIS HED2 :

  • Changement climatique : LA SNCF est intéressée et souhaite connaître les initiatives sur les sujets suivants

- Scénarios de changement climatique

- Évolution sociétale

- Fonctionnement du réseau de la SNCF en conditions climatiques extrêmes (augmentation de la température sur les rails, impacts sur les inondations, …)

La SNCF peut participer à des conférences et à des projets sur ces trois sujets.

  • Érosion : la SNCF est intéressée par les sujets suivants :

- Instrumentation et surveillance des ouvrages

- Modélisation physique et numérique

- Conception innovante dans une vision de cours d’eau

Le Projet ANR SSHEAR (qui a été accepté au mois de juillet 2014) couvre un grand nombre de ces sujets. On attendra le résultat et selon le cas on proposera des ajouts.

  • Drainage en milieux perméables : Il n’y a pas de sous-thèmes proposés. La SNCF reste à l’écoute d’éventuelles propositions de la part du GIS HED2 (cf. mini projet)
  • Inondations : LA SNCF a besoin de prend de la hauteur sur ce sujet (définitions, données, outils et méthodes, organisation). La SNCF souhaite mettre en place un atelier de travail spécifique. (La méthode KCP - Knowledge, Concept, Project est mentionnée). Etapes : cadrer le périmètre et les objectifs de cet atelier, réunir les acteurs dont le ministère (DGPR, DGITM, etc..).

Il est donc nécessaire d’organiser une réunion pour fixer un ou plusieurs sujets. Probablement une organisation au sein de la SNCF sur ces sujets pour aboutir à une expression claire de l’intérêt de la SNCF et une reformulation par le GIS HED2. D. Nguyen prendra le pilotage sur ces sujets avec la participation de l’IFSTTAR, ISTEA, CEREMA et EDF.

SITE Web du GIS HED2

Mlle Adeline BORDAIS a présenté :

- le site WEB du GIS HED2

- le projet de Sciences Participatives ANSWER

P-L VIOLLET a souligné qu’il est important de préciser les hypothèses utilisées dans les exemples illustratifs.

Projets du GIS HED2

- Projet H2020 NEPTUNE (soumis et évalué non éligible avec une note de 7,5/10)

- Projets ANR SSHEAR et SUNRISE ont été acceptés par l’ANR au mois de juillet 2014

- Projet « Plateforme Nationale Hydraulique » - Avancements sur le Modèle Numérique de Terrain (MNT) présentés par F. Pons.

Présentation de l’école de mines de Douai

Des projets qui semblent communs avec ceux de GIS HED2

- Projet GEPET-Eau

- Impacts de changement climatique sur la navigation (avec VNF)

Prochaine réunion du Conseil de Groupement

La prochaine réunion du Conseil de Groupement est programmée soit le 26/11/2014 soit le 03/12/2014.

Projets ANR acceptés en 2014

Deux projets parmi les quatre proposés par les membres du GIS HEDD ont été acceptés par l’ANR pour financement :

  • Projet SSHEAR sur affouillement, coordonné C. Chevalier (IFSTTAR) avec comme partenaires : CEREMA, FAST, RAIL3NUM. En savoir plus!

L’objet du projet SSHEAR est l’amélioration des connaissances sur les mécanismes d’affouillement et le développement d’outils novateurs d’observation et de modélisation aux échelles tant de maquettes expérimentales que d’ouvrages réels en vue de proposer des méthodes optimisées de diagnostic, d'alerte et de gestion.

  • Projet SUNRISE coordonné par Florence Cayocca (IFREMER), avec la participation de : CEREMA, SHOM, BRGM, IRSN, les universités de Caen (M2C, LUSAC), de Lille, d’Anger, de La Rochelle, de Bordeaux, de Toulouse, de Perpignan, de Marseilles, de Pierre et Marie Currie, de Grenoble. En savoir plus!

Le but de ce projet est de rassembler les experts nationaux et internationaux afin de répondre pleinement aux questions concernant les flux sédimentaires à l'échelle régionale. Il va créer une liaison manquante entre les différentes communautés scientifiques qui travaillent depuis la source de sédiments continentaux ou côtiers au plateau continental, entre la communauté "observation" à la communauté "modélisation", ainsi que à la communauté "technique". Des projets et des objectifs communs sont la meilleure façon de motiver des véritables collaborations entre les spécialistes qui peuvent sembler, à partir de loin, de tomber sous le même champ disciplinaire («la dynamique des sédiments»), mais qui présentent en fait une grande diversité d'approches et de savoir-faire en fonction de l'échelle de temps ou de l'espace étudiée. Le réseau SUNRISE va construire un environnement scientifique où les chercheurs vont partager leurs avancées sur des instruments et des techniques de mesure, des processus sédimentaires, modèles numériques, et des approches de surveillance. Grâce à la construction de propositions internationales, ce réseau favorisera notamment un leadership français en répondant aux WFD (Water Framework Directives) et aux MSFD (Marine Strategy Framework Directives).

Projets ANR soumis en 2015

Les projets suivants sont soumis par les membres du GIS HEDD au 15 octobre 2015 à l’ANR:

  • Projet TOUSHYDRO Sciences participatives et hydraulique : toutes sentinelles des risques d’inondations et d’érosion en France avec la participation des membres du GIS HEDD : CEREMA, IRSTEA, IFSTTAR, BRGM, CASGEC et la SHF.

Le projet vise à favoriser l’expertise citoyenne en mettant le public à contribution pour une meilleure connaissance des risques liés à l’eau. La production par le public de photos et de vidéos avec partage des documents sur un même site permettra aux scientifiques de les exploiter et de fournir des informations impossibles à obtenir par d’autres moyens. Cette initiative contribuera à la culture du risque ainsi qu’au développement de PMEs Françaises. Les mécanismes de participation de diverses communautés et du grand public seront analysés. L'appel au grand public se développera à travers une application gratuite sur smartphone dont l'objectif est de susciter la participation du public en période de catastrophe. Il sera essentiel ensuite de définir la méthodologie de classification et de stockage des documents qui seront exploités afin de produire des données quantitatives. Le public et la communauté scientifique interagiront enfin à travers la confrontation observation / prévision.

  • Projet FERMHY « Réponse aux défis des fermes d’Hydroliennes », coordonné par Grégory Pinon (LOMC, Université du Havre), avec la participation de l’IFREMER, INSA de Rouen, Université de Caen (LUSAC), EEL Energy et SABELLA.

Le projet FermHy s’insert dans les problématiques actuelles du développement de fermes pilotes hydroliennes dans des courants extrême comme celui du Raz Blanchard ou celui du Fromveur. Il a pour but de répondre à un certains nombre de questions scientifiques telles que de mieux comprendre les interactions entre les écoulements chargés en particules et les machines placés dans ce genre de courant (interaction fluide-structure, particules-structure). Une approche alliant expérimentation et simulation est proposée

KITP International Graduate Fellows Announcement

The KITP (Kavli Institute for Theorical Physics, University of California, Santa-Barbara) is pleased to announce that, through the generosity of the Gordon and Betty Moore Foundation, we are now able to offer Graduate Fellowships to a select group of students from institutions outside the United States.

We wish to call your attention to an extraordinary opportunity for top-notch graduate students to spend 5-6 months at KITP. Each semester, we will host a select group of visiting graduate students and provide them an opportunity to participate in our research programs, to broaden their perspectives on theoretical physics, and to meet leading researchers from all over the world.

Students may not apply but must be nominated by their advisors. Students who are interested should urge their research supervisors to nominate them.

Further information and the nomination form may be found on our web site at http://www.kitp.ucsb.edu/for-scientists/fellowships/foreign-graduate-fellows.

For participation in the winter/spring of 2015, the application deadline is November 15.

The KITP is especially eager to provide such opportunities for promising students from groups underrepresented in theoretical physics, such as women and minorities

Outils personnels