S'abonner à un flux RSS
 

Le réseau de mesure de houle du GOLFE DU LION

De Wikigeotech

Le littoral du Languedoc-Roussillon est fortement concerné par les aléas érosion et submersion marines. L'amélioration de la compréhension de ces phénomènes nécessite de disposer de données permettant de caractériser les états de mer à l'échelle homogène du Golfe du Lion. Au-delà des phénomènes actuels, le réchauffement climatique va induire une évolution notable des phénomènes naturels en particulier marins qu'il est nécessaire de quantifier : élévation du niveau de la mer, modification des états de mer (hauteur, période), fréquence des événements extrêmes.

Pour y parvenir, l'Unité Dynamique Sédimentaire et Aléas Côtiers , du Service Risques de La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement du LANGUEDOC-ROUSSILLON a mis en place un réseau de houlographes constitué de quatre bouées directionnelle de mesure de houle, réparties sur la façade du Golfe du Lion.

BANYULS, dans le département des Pyrénées-Orientales LEUCATE, dans le département de l'Aude SETE, dans le département de l'Hérault LE GRAU DU ROI, dans le département du Gard

Il a été fait appel au CETMEF pour qu'il apporte une assistance technique, une aide à la mise en service du matériel et valide les données acquises par les houlographes.

Le réseau de mesure de houle du GOLFE DU LION.jpg

Un film réalisé par Cyril Vanroye et Catherine Garcia de la DREAL Languedoc-Roussillon présente la mise en place de ce réseau.





Outils personnels