S'abonner à un flux RSS
 

Catégorie:Adaptation transfrontalière

De Wikigeotech

La France est un acteur important dans le domaine de l'adaptation et compte renforcer sa présence et ses échanges au niveau européen et international.

Pour cela, elle peut s'appuyer sur une compétence et expertise considérable qui découle d'une action précoce, d'un territoire unique, de services de qualité, et d'acteurs mondialement reconnus comme Météo-France, l’IPSL ou le CIRED.

La France s'est engagée tôt dans la définition d'une stratégie nationale d'adaptation au changement climatique (adoptée le 13 novembre 2006) ce qui a permis de bâtir une expérience sur le long terme, engageant des améliorations progressives pour refléter la diversité de son territoire. En effet, la France dispose d'une variété topographique et climatique en métropole, qui forcent à développer une compétence adressant toutes ces conditions. La France est ainsi un partenaire d'échange très important au niveau européen. De plus, les collectivités d'Outre mer, dans les trois océans, ouvrent sur des capacités d’expertise uniques, qui doivent être continuellement renforcées et qui font de la France un partenaire international recherché.

La coopération avec les pays aux capacités d'adaptation plus modestes, surtout dans les pays en développement, est un élément majeur de l'action extérieure de la France. Il est essentiel de soutenir leurs efforts pour faire face à cette nouvelle exigence et pouvoir se développer durablement. Au delà de la coopération bilatérale avec notamment l'Agence française de développement (AFD), le Ministère des affaires étrangères et européennes (MAEE) et le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM), de nombreux acteurs et agences sont également actifs dans ce domaine : Météo France, l’Institut de recherche pour le développement (IRD),le CIRAD, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), l’Agence de l’environnement et de la maîtrise des énergies (ADEME) pour n'en citer que certains d'entre eux.

Si la France a beaucoup à apporter, elle profite aussi des échanges accrus avec ses partenaires.

L'adaptation reste un domaine d'activité relativement récent, où la connaissance et l’expertise sont en construction dans l’ensemble des pays du Monde. Du fait de la diversité topographique et climatique française, et des besoins divers qui en découlent, les recherches menées dans les autres pays en Europe mais aussi à l'international présentent un très grand intérêt pour la France. La France reconnaît les difficultés que peuvent représenter les défis liés à l'adaptation et souhaite développer ses compétences dans et en coopération avec les collectivités d'outre-mer et les territoires environnants.

Enfin la France est fortement impliquée dans le processus de négociations internationales et européennes tels que dans le cadre de la Convention cadre des Nations-Unies sur le changement climatique (CNUCC) et le Livre blanc européen sur l'adaptation.

Pages dans la catégorie « Adaptation transfrontalière »

Cette catégorie contient la page suivante.

Outils personnels