S'abonner à un flux RSS
 

Tonneau (traitement au) (HU) : Différence entre versions

De Wikigeotech
 
(Une révision intermédiaire par un utilisateur est masquée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
''<u>Traduction anglaise : </u>Barrel teatment''
+
''<u>Traduction anglaise</u> : Barrel teatment''
  
Méthode employée dans les ateliers de traitement de surface pour les petites pièces (vis, clous, etc.). Celles-ci sont placées dans un tonneau percé qui tourne et trempe les pièces dans un bain de traitement (zingage, nickelage, etc.). Une autre méthode, pour les pièces plus grosses, consiste à présenter les pièces une à une sur une chaîne, en les y fixant avec un fil de cuivre (« à l’attache »).  
+
<u>Dernière mise à jour</u> : 30/6/2020
 +
 
 +
Méthode employée dans les ateliers de traitement de surface pour les petites pièces (vis, clous, etc.).  
 +
 
 +
Celles-ci sont placées dans un tonneau percé qui tourne et trempe les pièces dans un bain de traitement (zingage, nickelage, etc.). Une autre méthode, pour les pièces plus grosses, consiste à présenter les pièces une à une sur une chaîne, en les y fixant avec un fil de cuivre (« à l’attache »).  
  
 
L’organisation des ateliers conditionne la consommation en eau comme les rejets d’effluents industriels à l’égout, et crée des contraintes pour les stations de prétraitement industrielles.
 
L’organisation des ateliers conditionne la consommation en eau comme les rejets d’effluents industriels à l’égout, et crée des contraintes pour les stations de prétraitement industrielles.
  
 
[[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
 
[[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
 +
[[Catégorie:Epuration_des_eaux_usées_(HU)]]

Version actuelle en date du 30 juin 2020 à 14:25

Traduction anglaise : Barrel teatment

Dernière mise à jour : 30/6/2020

Méthode employée dans les ateliers de traitement de surface pour les petites pièces (vis, clous, etc.).

Celles-ci sont placées dans un tonneau percé qui tourne et trempe les pièces dans un bain de traitement (zingage, nickelage, etc.). Une autre méthode, pour les pièces plus grosses, consiste à présenter les pièces une à une sur une chaîne, en les y fixant avec un fil de cuivre (« à l’attache »).

L’organisation des ateliers conditionne la consommation en eau comme les rejets d’effluents industriels à l’égout, et crée des contraintes pour les stations de prétraitement industrielles.

Outils personnels