S'abonner à un flux RSS
 

Modèle de propagation d’ondes de crue (HU)

De Wikigeotech
Version du 16 juin 2020 à 08:42 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Flow routing model, Flood routing model

Dernière mise à jour : 6/2/2020

Classe de modèles conceptuels permettant de simuler la propagation des ondes de crue dans un système hydrologique. Leur seul but est de reproduire la déformation de l'hydrogramme entre l'amont et l'aval d'un tronçon.

Ces modèles reposent sur l'équation de continuité :


$ Q_s(t) = Q_e(t)- \frac{dV_s(t)}{dt} $


Avec :

  • $ Q_e(t) $ : débit à l'entrée du tronçon (m3/s) ;
  • $ Q_s(t) $ : débit à la sortie du tronçon (m3/s) ;
  • $ V_s(t) $ : volume stocké dans le tronçon (m3).

La deuxième équation est généralement une équation de stockage reliant le volume stocké aux débits à l'amont et à l'aval du tronçon. Les modèles de transfert d'onde les plus connus sont le modèle Muskingum et le modèle de translation simple.

Attention : Le mot anglais flood routing model désigne tous les modèles de propagation en conduite, y compris ceux fondés sur les équations de Barré de Saint Venant.

Outils personnels