S'abonner à un flux RSS
 

Gargouille (HU)

De Wikigeotech
Version du 4 juin 2020 à 11:17 par Marie Caouissin (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Sweep bend, Water spont, Culvert, Gutter

Dernière mise à jour : 27/2/2020

Dans le domaine de l’eau, ce mot est utilisé pour désigner différents dispositifs :

  • en architecture, la gargouille désigne un dégorgeoir en saillie destiné à évacuer l'eau des gouttières (water spont) ou un coude de grand rayon à la base du tuyau de descente (sweep bend) ;
  • dans un talus ou dans une digue, une gargouille est une saignée destinée à l'évacuation des eaux (culvert) ;
  • en drainage urbain, c'est le nom de la goulotte qui traverse le trottoir entre la descente d'une gouttière et le caniveau (gutter).

Dans ce dernier cas, une gargouille est constituée d'une saignée (entaille) dans le trottoir recouverte d'une plaque, souvent métallique. C'est un point faible lorsque les véhicules montent sur les trottoirs, et de ce fait, les gargouilles tendent à disparaître. Le système est pourtant intéressant, car le raccordement est peu onéreux (on peut éviter la pose d'un raccordement pluvial en sous-sol), et il contribue à ralentir l'arrivée de l'eau dans les canalisations, ce qui écrête les apports.

Les gargouilles de toiture sont parfois traitées comme des éléments architecturaux remarquables ; crédit photo Bernard Chocat.
Outils personnels