S'abonner à un flux RSS
 

Chaussée poreuse (HU) : Différence entre versions

De Wikigeotech
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
  
 
[[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
 
[[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]
 +
[[Catégorie:Génie_civil_,_techniques_de_travaux,_ouvrages_divers_(HU)]]
 +
[[Catégorie:Solutions_alternatives_et_compensatoires_(HU)]]

Version actuelle en date du 24 juin 2020 à 10:45

Traduction anglaise : Porous pavement, Porous asphalt

Dernière mise à jour : 18/4/2020

Chaussée disposant d’une couche de roulement drainante et d’un corps de chaussée traditionnel imperméable ne permettant pas de stockage notable de l’eau dans le corps de chaussée.

Ce type de chaussée n'a pas d'impact majeur sur le fonctionnement hydraulique (pas de stockage notamment) ; seul un effet de retardement des écoulements peut être constaté. Les chaussées poreuses se sont développés dans différents pays pour des raisons d'acoustique (une partie de l'énergie acoustique est piégée dans les pores du revêtement, ce qui peut diminuer le bruit émis par les véhicules d'environ 3 dBA), et de confort de conduite par temps de pluie (moins de projection d'eau et visibilité accrue). La couche de roulement poreuse (porous asphalt) peut être déposée sur les revêtements imperméables existants, avec une épaisseur de l'ordre de 50 mm. Ces revêtements permettent d'obtenir sans difficulté particulière une surface de voie raisonnablement durable et rapide. L'eau infiltrée s'écoule latéralement en direction de la bordure de trottoir dans la couche poreuse. En raison des faibles pentes transversales et de la grande quantité de dépôts fins présents sur des routes, les pores se colmatent assez rapidement (souvent dans un délai inférieur à cinq ans), sauf aux endroits où le passage des pneus décolmate le revêtement par effet de succion.

Voir aussi  : Chaussée à structure réservoir.

Attention : Il n'existe pas de correspondance exacte entre le vocabulaire anglais et le vocabulaire français. L'expression « porous pavement » a un sens un peu plus général (ouvrage recouvert d'un revêtement poreux) et peut également correspondre à un cheminement piéton poreux ou tout autre élément de voirie, quel que soit son mode de vidange ; l'expression « porous asphalt » fait bien référence au même type d'ouvrage, mais ne désigne que la couche de surface et non la chaussée dans son ensemble.

Outils personnels