S'abonner à un flux RSS
 

Assainissement non collectif / ANC (HU)

De Wikigeotech
Version du 15 juin 2020 à 10:19 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Waste water autonomous sanitation

Dernière mise à jour : 15/6/2020

Ensemble d’équipements de gestion des eaux usées, d’extension géographique limitée (de la parcelle à quelques parcelles, zones de camping, stations-services, bâtiments collectifs, hôtels, écoles, etc.), dont la caractéristique commune est qu’ils ne sont pas raccordés à un système collectif de collecte des eaux usées.

Intérêt de l'assainissement non collectif

L’assainissement non collectif est défini en opposition à l’assainissement collectif, qui consiste à raccorder l’ensemble des bâtiments à un réseau public (ou collectif) d’assainissement et une station d’épuration. L’assainissement non collectif (ANC) consiste à équiper chaque bâtiment ou ensemble de bâtiments de sa propre installation d’assainissement, avec une gestion privative ; cette solution est notamment adaptée aux secteurs où l’habitat est dispersé, et où il serait trop couteux d’étendre des réseaux de collecte d’eaux usées. Ce sont les collectivités qui définissent, pour chacun des secteurs de leur territoire, de recourir à l’une ou l’autre de ces solutions en fonction de critères techniques et économiques ; elle retranscrive ce choix dans le zonage d’assainissement.

On estime aujourd’hui entre 4 et 5 millions le nombre d’habitations en ANC sur le territoire français, ce qui représente environ 20% de la population.

Une petite vidéo pour en savoir plus sur l'assainissement non collectif.

Différentes filières

Une installation d'assainissement non collectif doit toujours assurer la collecte, le traitement et l’évacuation des eaux usées traitées. Les processus épuratoires sont globalement les mêmes qu’en assainissement collectif, avec le traitement biologique. Au-delà de la filière dite « traditionnelle », constituée d'une fosse toutes eaux suivie d'un épandage, depuis 2009, la réglementation française permet la mise sur le marché de nombreuses filières dites « agréées » : les fosses toutes eaux suivies par exemple d’un filtre compact, d’une micro-station ou d’un filtre planté.

Voir le tableau des filières agréées : http://www.graie.org/portail/tableau-de-comparaison-filieres-agreees-anc/

Efficacité de l'assainissement non collectif

Mot en chantier

Pour en savoir plus : http://www.graie.org/eaumelimelo/IMG/pdf/assainissement_individuel_def_cle8dd2d2.pdf

Outils personnels